Projet pédagogique

 
PROJET PEDAGOGIQUE
 
Moyens mis en œuvre pour parvenir au projet éducatif
 
L’enfant, centre du projet, pourra construire ses savoirs, les intégrer et
les réinvestir au quotidien.
 
 
L’école organise une continuité pédagogique en pratiquant la différenciation des apprentissages sur base d’une évaluation formative.
 
La concertation au sein de l’équipe éducative s’établit dans le souci de cohérence et de continuité.
 
 
Notre effort se situe à 3 niveaux
 
1. Les structures.
 
Une organisation en cycles fonctionnels ( = degrés) où l’enfant travaille, en ayant pour lui la meilleure ambition.
Des initiatives sont prises pour harmoniser les transitions.
 
2. Les stratégies d’apprentissage et les méthodes d’enseignement.
 
Partir du vécu de l’enfant, de ses besoins, de ses préoccupations. Equilibrer les moments collectifs des classes, les moments de groupes, les moments d’individualisation pour permettre la construction des savoirs et des savoir-faire dans la perspective de l’acquisition de compétences.
Pour cela, privilégier les activités de découverte et de création, les activités culturelles et sportives.
A partir de la troisième année primaire, les devoirs à domicile prennent en compte le niveau de maîtrise et le rythme de chaque élève. La durée journalière de ces travaux ne peut dépasser 20 minutes au degré moyen et 30 minutes au degré supérieur. Au premier degré, les travaux à domicile ne sont pas permis mais certaines activités sont autorisées (lire, raconter,…)

3. Les moyens et les outils.
 
Une mise en place progressive d’outils et de référentiels à construire avec l’enfant pour gérer avec lui ses savoirs et ses savoir-faire de manière autonome.
Trois bulletins sont remis aux parents lors d’une réunion à la fin de chaque trimestre.
Actions sur le document